CORSICA, GHJORNU 16

Comme tente de le suggérer cette photographie, ce monsieur âgé fait partie du décor en bas de chez moi.

Il est chaque jour, le matin tôt, en face, assis là ou à la terrasse du Café Corse fermé à cette heure.
On se dit bonjour et parfois « ciao ».
C’est un voisin furtif. Un gardien invisible.

Laissez un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.