Je me disais que

si, d’une part, par égarement, vous m’invitez à manger et, d’autre part, dans des p…… de verrines.

Abstenez-vous.

Merci infiniment.

Bien à vous

.t

5 commentaires »

  1. olivier dit :

    Retour tardif chez moi, recherche d’un cd. Je tombe sur Chawata. Que devient-il ? Internet, un blog : bise, mecton. (Oliveman, lointainement pote des Bourgas)

  2. totodernoncourt dit :

    Oliveman ???
    Nan !

    Chawata ne devient rien de plus de ce qu’il est déjà devenu.
    Il n’est pas mort mais n’existe plus.
    Et toi ?

  3. olivier dit :

    Je pensais que ce message n’avait pas été enregistré. Yo, mec.
    Je pensais à toi pour le « que devient », évidemment, pas au groupe (mais il m’arrive d’invoquer le « merci au pont de l’alma » comme preuve ultime de classe à une fête de la musique française, et comme exemple tout court.
    Ça roule, encore en contact avec Pierre et Christophe (Gilles, moins). J’ai pensé à toi en rebusquant ce cd avec une certaine nostalgie.
    Je t’embrasse

  4. totodernoncourt dit :

    Je survis.
    Mais ça va.
    Je suis si content de te lire, t’as pas idée (utilise ce mot Classe à ton endroit, il sera bien au chaud).
    Donc, survie.
    Enfant, femme mais plus de travail depuis un an.
    Pas de contact avec Gilles depuis un double bail, ni avec David depuis plus d’un an.
    C’est un peu beaucoup de ma faute ceci-dit, je me cloportifie.

    Si Chawata te retourne les souvenirs en mode peace, je suis le plus happy des ex-rockers. Je ne peux plus écouter de mon côté, ou alors très très alcoolisé (et seul.)

    Bise
    .t

    • olivier dit :

      Tu seras toujours un rocker, voyons (je suis fan, tu sais bien).
      Bon, je rétropédale par rapport au précédent message: « ça roule », mais de manière qq peu bringuebalante quand même. Je te raconterai ça à l’occase, ailleurs que sur ton blog (qui est bien cool, quelle surprise).
      Et mon coefficient de sociabilité n’est pas monté en flèche non plus (mais j’ai toujours bon goût, c’est déjà ça). Et je suis devenu un vieux con : non mais quelle époque, coincé entre les réacs et ceux qui auraient brûlé Hara Kiri en place publique.
      Content de t’avoir fait un petit plaisir en me rematérialisant. En attendant la réapparition physique, n’en doutons pas.
      Bise, man.

RSS feed for comments on this post. / TrackBack URI

Un commentaire ?

La campagne, c’est pas que des cons de droite

C’est aussi :
Des ciels magnifiques le matin à l’est sur les crêtes.
Des nuits noires qui hébergent de vieilles étoiles qui brillent comme des jeunes folles.
Des bruits de vaches. De chiens. De loirs. De bourdons. D’abeilles. De p’tits lézards. De glycines.

De tomates, ici, du jardin en forte pente.
Mangez-en comme je vais en manger. Maintenant.

 

On se fout complètement de ce que je ferai demain

Mais quand même;
JE VAIS ALLER HABITER EN CORSE !

LA CORSE, les garses !

Des bombes paf, des chants atroces coincoin, la mer trop chaude pchiit, des touristes trop là, des… arhh…  J’en fais des caisses. On mettra ça dans la soute.

Il paraît qu’ils sont plus gentils que susceptibles…

J’emmène mon Opinel réglementaire.

 

 

On s’échauffe

C’est le temps qui fait ça.
Surtout chez les rockeurs à banane, par exemple. Il en reste dans mes souvenirs, des rockeurs à banane. On les oublie, on devrait pas. La Gomina (Brillantine, Wax, Pomade, le Pento), ça coule dans les yeux, étanchéifie la cervelle, déjà lisse. Je raconte toutes les bêtises que je veux, rappelant courtoisement à toustes que je suis chez moi.

Mais aussi parce que je m’ennuie en décédant de cuisson lente (35°c) et que je lis le Canard qui me déprime.
Je pense à Fluide (la moitié du personnel du mensuel nommé plus avant émarge maintenant au Palmipède, les meilleurs) qui m’a oté à vif un bout de moi et bizarrement à Margerin (à qui je pense, donc, là. Cette phrase est construite comme un pont génois), j’ignore pourquoi.
La nostalgie, camarade. Cherche pas.

35° C

Comme presque tout le monde…

HEConnes

HAHA !

Le gars ) qui a posté cette trouvaille rigolote sur Twitter commente : « Et si on utilisait une guillotine pour soigner les torticolis ? »

C’est dans les vieux sacs

qu’on trouve les vieilles K7 !

Didiou : James Last, carrément. Une star à Boulogne sur Mer dans les 80′ (par là…)

Cette formidable personne est morte

France Info : « La cofondatrice des Femen, Oksana Chatchko, retrouvée morte dans son appartement à Paris »

Suicide. La hausse fatigante des loyers parisiens sans doute.

J’ai fermé le Rideau 5 minutes

… et, franchement, niveau humour, j’écrase des mammouths !

http://lerideaudefer.com/

AAAAAAAAAAH !!

La vache, les jetons qu’il m’a foutu !

 

(C’est Geoffroy Roux de Bézieux, présentement président du MEDEF mon amour)

Corbier est mort

Entrrrre ici Frrançois Corrrrbier !

Hum. Non.

Espérons quand même que quand Macron Emmanuel Président aura terminé d’étirer son discours narcotique et émouvant comme une levée de fonds (j’ai relevé quelques « … entre ici… », quel coquin ce Sylvain Fort) devant le Panthéon, il aura un petit mot pour l’homme à la guitare et aux chansons et qui, lui aussi, illustre bien ce qu’est la Frrraaance chère à Manu.

Comme ça, en passant

En 1984, j’avais 16 ans*.

* et je ne me rappelle de rien.

 

Seeking Marine

J’y arriverai.

Magnifique !

Et drôle avec ça.
Ayé, Fluide = Bamboo (❤︎), c’est officiel.
Gotlib est toujours mort.
Bravo à toustes !

 

(La miction sur la bière tombale à Marcel, c'est dans le Fluide Glacial n°505, P.69)

 

On dédiabolise en diable au FN (RN ? Route Nationale ?)

Route Nationale ? Nul. N’importe quoi.
Disons Ruine Nationale.
Disons Rognons Nazis. C’est excessif… Râh, ça n’a aucun sens.

Essaie encore, jolie Marine.

 

 

Nan, même après ce petit régime (d’électeurs) c’est toujours pas ça.
Désolé, hein.

Bisou.

Bien fait !

Jean-Marc Schiappa renvoie sa fille, Marlène (Schiappa, donc, secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes*), à ses chères études.

 

Pan, dans tes longues dents !

 

 

 

 

* Toucher 550€ de RSA/mois ne permet pas de sortir de la pauvreté s’il n’y a pas d’accompagnement efficace vers le travail.
Un vrai travail, un vrai salaire: voilà le projet du gouvernement !
« L’émancipation des travailleurs sera l’oeuvre des travailleurs eux-mêmes » (K.Marx)

Déclara t-elle (au fait)

TRUFFE

HAHAHAHAHA !

HAHAHAHAHA !

HAHAHAHAHA !

Rmrr… HAHA !

HAHAHAHAAAAAAAA…

 

Sorryhihihi !

(merci à Ricky Gervais)

Très belle

magnifique, même.

L’artiste avait 8 ans (c’est pour ça que c’est un petit peu flou)

Alléluia, bordel !

Râh oui ! Ayé ! J’ai enfin pu décrocher un VELIB !

Je sais que vous vous réjouissez pour moi.

Merci !

Après 31 km (si, un peu plus même) de promenade À bicyclette, me m’aperçois que j’ai baladé le nom d’Asselineau (Asselineau, quelle carpette) pendant pas loin de 3 heures… Tout a un prix.

Lisez Jean-Michel THIRIET

Ici, dans le Fluide Glacial (ces enculés) Spécial Foot (? Ça cogite à la rédac. Ça colle à l’actu. Ça colle, c’est tout.)
C’est le n° 505 (là, ci-dessus, p.54)