Ouste !

Voilà.
Les derniers pouristes attardés dans le coin doivent avoir rejoint leurs pénates ailleurs.

Laissez un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.